Vous êtes ici : www.manoirducatel.com

Découverte archéologique majeure au Manoir du Catel

Dans le cadre du chantier de fouilles mené par le CHAM (Chantiers, Histoire et Architecture Médiévales)* sous le contrôle de la Drac de Haute-Normandie et du service régional d’archéologie, l’archéologue Thomas  Guérin a mis au jour le pont médiéval du 13ème siècle donnant accès à la porte fortifiée du Manoir du Catel**. Cette découverte est d’autant plus exceptionnelle que l’état de conservation du pont médiéval  est remarquable.

Selon Thomas Guérin, « la mise au jour du pont d’accès, de la troisième tour et des contreforts jette, une nouvelle lumière sur une véritable fortification médiévale de l’abbaye de Fécamp ».

Pour Frédéric Toussaint, propriétaire du Monument Historique ayant reçu en 2013 le Grand Trophée de la plus belle restauration, « le rêve de redonner au site ses douves et sa beauté originelle commence à devenir réalité ».

Deux visites exceptionnelles du chantier de fouilles

C’est dans ce cadre que le Manoir du Catel, ouvert au public pour la période estivale jusqu’au 31 août, organise deux visites exceptionnelles du chantier de fouilles. Thomas Guérin et Frédéric Toussaint présenteront ces découvertes archéologiques : dimanche 27 juillet et dimanche 10 août à 15h30 (sans supplément au droit d’entrée).

* Sous la direction de Thomas Guérin, archéologue, et Emilien Pierrard, tailleur de pierre, l’équipe du CHAM affectée cette année au Manoir du Catel se compose d’une vingtaine de jeunes de diverses nationalités, pour la plupart étudiants en archéologie ou en architecture.

** Édifié sous Saint Louis - on fête cette année, les 800 ans de sa naissance à Poissy - par Richard de Treigots, Xème abbé de Fécamp, le Manoir du Catel est le plus ancien manoir seigneurial de Haute-Normandie. Construit entre 1267 et 1270 pour y rendre la haute justice, le Manoir du Catel est un monument symbolique de l'autorité spirituelle et temporelle de l’abbaye de Fécamp. Corpus exceptionnel de plus de 3000 graffitis (XV-XVIII ème siècles). Sauvé en 2000 d’une disparition certaine grâce à l’engagement d’un passionné du patrimoine, le Manoir du Catel est classé au titre des Monuments Historiques depuis 2010. Il bénéficie d’un important programme de restauration entrepris avec l’aide de la DRAC de Haute-Normandie.

Cliquez ici pour télécharger le dossier de presse au format PDF.

 
Le Manoir du Catel est l'un des plus précieux témoins du Moyen Age Normand. Le plus ancien manoir seigneurial de Haute-Normandie qui abrite une collection unique de graffiti est, pour les spécialistes du patrimoine et les médiévistes, non seulement un monument mais aussi un "document".

Sauvé de la destruction par l'imposant programme de travaux entrepris depuis le printemps 2000, le Manoir du Catel a aujourd'hui retrouvé sa splendeur médiévale au coeur de son vallon préservé. C'est là aussi, l'une des facettes à protéger de ce fabuleux monument et le message qu'il nous délivre : sachons protéger notre patrimoine, sachons protéger notre environnement... Un monument existe aussi par son environnement sans lequel il est nu, sans lequel disparaît une part essentielle de sa beauté et de son identité.

En pénétrant sur les anciennes terres des Abbés de Fécamp nous pouvons contempler le Manoir du Catel tel que les hommes du Moyen Age ont pu le faire avant nous, dans son écrin de verdure. En descendant l'allée bordée de lupins au printemps, de marguerites et d'achillées en été, entouré de graminées de toutes sortes, je souhaite qu'une émotion intense vous envahisse... En parcourant ces salles qui ont traversé les siècles et conservent sur leurs murs les traces émouvantes de ces femmes et de ces hommes qui y ont vécu, je souhaite qu'un sentiment d'humilité, d'humanité vous touche...

Bienvenue au Manoir du Catel !

Frédéric Toussaint
Président de l'Association de Sauvegarde et d'Animation du Manoir du Catel
   

© DARTHENAY FRÈRES